3 réflexions au sujet de “Pourquoi est-ce que, dans les jeux, ils faut que le joueur tue 500 personnes avant de commencer à avoir des remords?”

  1. C'est drôle que tu poses la question...Les Appendices se posaient à peu près la même dans le studio de développement au printemps...
    Étais-tu au courant qu'ils s'apprêtent à lancer un nouveau site web (le Chalet des Appendices) dans lequel sera publié un nouveau jeu indie chaque semaine... Ils ont sorti une promo à cet effet la semaine passée : http://www.youtube.com/watch?v=WFkuhe7b04c

    Quoi qu'il en soit, la violence (l'ultraviolence) dans les jeux indie semble bien ancrée... mais cette violence est-elle plus acceptable dans l'univers Cartoon (bande dessiné ou art naïf) qui prévaut dans ce secteur ?

    Bravo pour le blogue !

    M.Crache-Bobette
    (Meilleur ami des Appendices)

    Répondre
  2. Les appendices... pourquoi le nom me dit quelque chose? C'est quoi ça? Ça se peux-tu que j'aille vu ça sur Tou.tv? (la seule fois où je suis allé, c'est à dire lors du lancement)

    Je ne suis pas sûr de comprendre pourquoi tu dis que l'ultra-violence semble bien encrée dans les jeux indies. C'est un peu large et fort comme affirmation. C'est comme de dire que l'ultra-violence est bien encré dans les films d'auteurs : ça n'a pas de liens. Au contraire, j'ai l'impression que les jeux indies sont souvent bien moins violent, ou à tout de moins, la violence y est moins gratuite. Est-ce que tu as des exemples de jeux en tête?

    Répondre

Laisser un commentaire