Regards vers le futur - Partie 2 de 5

Une sélection un tantinet plus traditionnelle après un premier échantillon assez hétéroclite. Les quatre titres suivants sont prévus pour une sortie en format téléchargeable sur X360 ou PS3 au cours des prochains mois. J'aurais du mal à imaginer de meilleurs arguments pour commencer à porter attention à ce pan du paysage.

JOURNEY

D'ici à ce qu'il prouve son efficacité en action, le prochain projet de ThatGameCompany a de quoi laisser sceptique. Un jeu d'exploration et de résolution d'énigmes, situé en lande dévastée, axé sur la communication non-verbale entre joueurs en ligne? Le concept rappelle The Endless Forest, et paraît d'emblée condamné à un succès plutôt confidentiel. Mais après le brillant Flower, le studio mené par Jenova Chen a certainement gagné son droit à tenter les expériences les plus inhabituelles. Le vidéo ci-dessus n'est pas une bande-annonce à proprement parler ; simplement un montage des quelques images fixes diffusées à ce jour. Il donne cependant une bonne idée de l'atmosphère de solitude majestueuse recherchée par les développeurs, que l'élément de coopération devrait nuancer de façon intéressante.

(Pour en savoir plus, je recommande ce compte-rendu détaillé de la conférence donnée par Chen et la productrice Robin Hunicke dans le cadre de l'événement IndieCade.)

RAYMAN ORIGINS

On ne comprendra sûrement le sens véritable du sous-titre "Origins" qu'au moment d'y jouer, mais il est intéressant de noter que ce retour aux sources d'un personnage légèrement banal signale aussi l'arrivée d'une technique de production inédite. En effet, bien que la qualité du design ne soit pas mise en doute pour l'instant (le créateur Michel Ancel a été rappelé au gouvernail), Ubi Soft a bien fait savoir que cette production "maison" porterait l'étendard du nouveau procédé Ubi-Art, assortiment d'outils facilitant l'implémentation d'animations riches et complexes, dont l'accès libre au public est prévu dans un futur proche. Après la dernière épopée de Kirby, l'atterrissage acclamé de Super Meat Boy, le retour imminent de Donkey Kong et celui, un peu moins célébré toutefois, de Sonic le hérisson, Rayman saura-t-il justifier sa présence parmi le grand renouveau du jeu de plate-formes classique?

OUTLAND

Passez outre la voix tapageuse qui domine cette bande-annonce trop concise. Oubliez cette énième tentative de présenter un modeste jeu vidéo comme une saga d'ampleur épique, et tentez d'apercevoir ce qui s'annonce comme un exercice de design très intéressant. C'est cet article enthousiaste qui m'a fait porter attention au projet, les développeurs ne dissimulant pas leurs influences. Ikaruga? Metroid? Shadow of the Colossus? Des références consacrées pour les gamers endurcis, mais que le studio Housemarque semble avoir assimilé de façon harmonieuse et stimulante. Attendu quelque part en 2011, il s'agit d'un autre titre recueilli par Ubi Soft dans son apparent désir de s'accaparer le marché téléchargeable.

VESSEL

Sa musique et sa présentation visuelle évoquent sans hésiter le souvenir de Knytt ; son gameplay, celui d'une longue lignée de jeux indépendants axés sur la manipulation de poids et de matières fluides, de Gish à Limbo, en passant par World of Goo. Mais dans un monde où il est de plus en plus difficile pour un jeu de plate-formes de se distinguer, Vessel semble avoir le bénéfice d'une technique polie et de mécaniques inspirées, aux variations étonnantes. Il s'agit également d'une occasion de continuer la propagation sur consoles d'une esthétique de design traditionnellement confinée au PC. "Nous sommes dans la place!", semblent clamer Strange Loop avec cette première sortie. Espérons qu'ils y restent!

Pour lire tous les articles de cette série, cliquez le libellé Regards vers le futur.

5 réflexions au sujet de “Regards vers le futur - Partie 2 de 5”

  1. Hahaha! Oups! Désolé! Merci d'avoir corrigé mon erreur conne.

    Journey ça a l'air hot. Est-ce que y'a une bande-annonce de sortie? La tune est bonne mais ça serait plus «parlant» d'avoir une vraie bande-annonce à mettre ici.

    Répondre
  2. La bande-annonce de Rayman est encore aussi excellente que la première fois que je l'ai vu. J'adore le bout où ça dit que les 2 partagent «la même conception de la vie et des règles de société» et qu'ils sont juste en train de se taper dessus et d'avoir l'air cons! Haha! 😀

    Vessel a l'air bien. J'avoue que la ressemblance avec Knytt est frappante, mais c'est définitivement pas une mauvaise chose! Knytt était seulement un jeu de plateforme et les jeux de Nifflas en général devenaient un peu «tous pareils». Content de voir qu'il a eu une descendance!

    Répondre
  3. Non il n'y a pas encore de "vrai" vidéo pour Journey. Règle générale j'ai essayé de me limiter à des jeux dont la sortie était assez proche ou garantie pour avoir une bande-annonce officielle, mais comme celui-là est prévu pour le printemps et qu'il n'est pas banal je me suis dit que c'était assez solide pour être inclus.

    La prémisse de Rayman m'amuse beaucoup. Guider le bonhomme et son chummy dans leur phase "coquine" et insouciante, je veux faire ça. J'en déduis aussi qu'il y aura une option coopérative, ce qui me réjouit.

    Knytt a définitivement une descendance. Avant ça, à l'exception d'Another World ou de quelques cas spéciaux, des platformers "contemplatifs" ça n'existait pratiquement pas, alors qu'on en voit désormais beaucoup à l'esthétique onirique très soignée. Vessel a l'air très axé sur les puzzles, ce qui est très bien, mais je suis sûr que l'atmosphère va le rendre encore plus absorbant.

    Et je vois que tu t'es abstenu de commenter sur Outland, héhé... J'avoue que c'est celui qui me paraît le plus générique, le moins divertissant, mais je suis quand même honnêtement intéressé de voir ce que ça va donner en tant que pure construction mécanique.

    Répondre
  4. Outland a l'air cool aussi. Mais ça a l'air DUUUUR!!! Éviter des particules, c'est facile quand tu voles en 2D mais dans un plateformer avec gravité, ça risque d'être encore plus dur (pis tsé, Ikaruga, on s'entends que c'est la mort en partant!)

    Et genre, les particules noires à contours rouges et blanches à contours bleus.... c'est *exactement* pareil à Ikaruga. Les même couleurs exactement! Je dis pas que c'est nécessairement une mauvaise chose. C'est juste une constatation.

    Et ouais, la bande-annonce est BEN trop cheezy!! LOL

    Répondre

Laisser un commentaire